RETOUR       LA MOULE ZÉBRÉE : UNE ENVAHISSEUSE PROBLÉMATIQUE   
 

La moule zébrée : une envahisseuse problématique

Une moule, une simple petite moule d’eau douce, toute petite, toute discrète accrochée à la paroi rocheuse, en un mot, anodine… Rien de bien extraordinaire a priori, et pourtant, quelle passionnante histoire ! Une fois n’est pas coutume, laissons la parole à l’intéressée. Un portrait pour Subaqua (exclusif !) de Sylvie Mesnil, Élise Vaud, Jean-Marie Loiseau et David Caffier.

 

My name is polymorpha, Dreissena polymorpha, mais entre nous, appelez-moi la moule zébrée… C’est à cause des dessins que je porte sur ma coquille, par coquetterie bien sûr, je vous assure que Zorro n’y est pour rien… Je fais partie du ”clan” des mollusques bivalves (oui bon, vous dites ”embranchement”…). À ce titre, j’ai une coquille calcaire faite de deux parties articulées par une charnière non dentée, pour me protéger de mes ennemis, un pied musclé pour poser les fils qui me permettent de m’accrocher aux rochers et autres supports (100 à 200 fins fils de byssus me permettent de m’accrocher !), et des branchies pour respirer dans l’eau. Classe, non ?

Je suis une moule, oui, mais attention, pas n’importe laquelle, une moule d’eau douce s’il vous plaît. Je supporte mal le sel (à 6 g de sel par litre d’eau, 50 % de mes semblables meurent, alors que la mer en contient en moyenne 35 g par litre, je vous le rappelle). Vous le savez bien, le sel, cela nuit aussi à votre santé et vous en consommez trop… Je vis donc dans les lacs, les estuaires, les cours d’eau calmes, car il ne faut pas qu’il y ait trop de courant non plus. Au-delà d’un courant de 0,5 m/s, hop, je me fais emporter, et vogue la galère…

Les chercheurs me surveillent de près et depuis longtemps, en particulier dans la Seine, le Rhône et la Moselle.

Personnellement, je vis dans la carrière des Roches Bleues à Bécon les Granits, en Maine et Loire. Ne me dites pas que vous ne m’avez jamais remarquée à l’occasion de vos plongées ? Vous allez me vexer ! Bon, d’accord, je ne suis pas très grande, je ne mesure que deux ou trois centimètres de long, exceptionnellement quatre, et je me confonds bien avec le superbe granit bleu sur lequel je suis fixée, mais quand même, ouvrez les yeux quand vous plongez ! Au passage, savez-vous que ce superbe granit a servi à paver une bonne partie des rues de Paris ?


Pour découvrir la suite de l'article, s'abonner
 
   
 

 

       
ESPACE PARTENAIRE
RECHERCHER DANS LE SITE
 
FFESSM
24 Quai de Rive-Neuve
13284 MARSEILLE Cedex 07
FRANCE
Tél : +33 (0)4.91.33.99.31
Fax : +33 (0)4.91.54.77.43
N° indigo : 0 820 000 457
Contacts FFESSM
 
Mentions légales
Liens
Information générales
La plongée en bouteille
La plongée libre
Pratiquer un sport Subaquatique
Les avantages de la licence FFESSM
Accès à toutes les activités avec la licence
Les avantages des partenaires
La boutique en ligne et SUBAQUA
Les dossiers de la FFESSM
Développement durable
DORIS
Les dossiers SUBAQUA
Le clip dela FFESSM
Le sommaire du dernier SUBAQUA
 
Informations pratiques
S'abonner à SUBAQUA
La boutique en ligne
La FFESSM près de chez vous
Enregistrez votre pack découverte
Rechercher un club
Poser votre question