Activités compétitives - Juin 2020

Le point sur les compétitions du mois de juin

Suite à mon dernier mail qui annonçait l’annulation (ou report à étudier en temps voulu) de nos manifestations sportives jusqu’au 1 juin inclus, se pose déjà la question de la reprise de nos activités et plus particulièrement l’organisation des compétitions programmées en juin et juillet.

Voici donc ci-après des éléments de contexte et les décisions prises ce jour en concertation avec notre Directeur Technique National :

  1. Dans un contexte d’incertitude totale quant aux conditions qui conduiront au déconfinement progressif, région par région, il est impossible de prendre des décisions autres qu’au cas par cas. Le principe d’une annulation totale en juin de toutes activités fédérales comme c’est le cas actuellement jusqu’au 1er juin inclus n’est donc pas d’actualité.
  2. Des collectivités nous font savoir qu’elles ne souhaitent pas prendre le risque de porter des évènements synonymes de regroupement d’importance et par conséquent de nous mettre à disposition leurs équipements ou espaces de pratique en l’état de la situation. C’est ainsi que, à la demande de la commune de Saint Avertin, le championnat de France de NAP en eau libre est annulé (pas de report possible sur ce plan d’eau à une date ultérieure en 2020).
  3. La reprise économique et de l’activité en général va se traduire par une mobilisation forte de toutes les ressources vives en juin. Résultat : bon nombre de bénévoles font déjà savoir que leur employeur a annulé leurs demandes de congés. A la demande de la Commission nationale d’apnée, le championnat de France d’apnée eau libre est annulé (pas de report / année « blanche ») en raison d’une impossibilité d’assurer au plan humain les fonctions « clés » de la direction sportive et la sécurité du championnat (nécessite 5 jours de présentiel).
  4. L’interruption des tournois de hockey pendant plus de 2 mois rend totalement impossible la poursuite du calendrier avant la saison estivale. En concertation avec la CN HS, faute de « sens », les manches et finales de hockey programmées en juin sont annulées (année « blanche » / pas de « montée » ni de « descente » de division).

Protégez-vous. La santé de tous est une priorité.

Jean-Louis BLANCHARD - Président de la FFESSM