Déconfinement - Kit national pour une reprise des activités

Dans l’océan des publications, des conseils, des prises de positions souvent judicieuses qui se sont répandues sur le net et sur les réseaux sociaux, nous avons souhaité mettre à la disposition de nos clubs et de nos SCA un kit synthétique et condensé afin d’aller à l’essentiel.

Il s’agit là du kit des documents officiels, c’est à dire ceux que le Président de la fédération et le DTN ont présenté et déposé auprès de la ministre des sports, de la direction des sports, du service juridique et médical du ministère des sports, des préfets maritimes, de la gendarmerie maritime.

Rappelons que tout cela est à durée limitée (2 juin ?) et que des modifications seront rapidement envisagées par le Législateur, par les ministères et par la FFESSM.

Ce kit national comprend 5 documents :

Au sujet de ce dernier, il s’agit de la version revue, qui annule donc celle que nous avons publiée le 16 mai 2020. Nous rappelons également qu’il s’agit d’un outil mis à disposition des clubs et SCA, sans obligation d’utilisation.

Avertissement : toutes les activités présentées dans cette « fiche fédération » doivent se pratiquer dans le respect des directives gouvernementales rappelées dans la « fiche de recommandations générales » figurant en introduction de ce guide. Ces deux fiches sont indissociables et leur lecture successive absolument nécessaire.

Rythme de reprise des activités envisagé :

  • La reprise des activités en eau libre (milieu naturel : mer, lac, rivière) sera possible uniquement dans les sites de pratiques autorisés (publics ou privés).
  • Les activités en piscine ou en fosse ne sont pas possibles dans la phase 1 du déconfinement.

Les publics concernés :

  • Tout pratiquant respectant les recommandations médicales diffusées par la FFESSM
  • Effectif de 10 personnes maximum (encadrement compris) et espacement d’1 mètre entre chaque pratiquant pendant le transport en bateau.

Les activités proposées :

  • Toutes les activités individuelles de plongée et de nage avec accessoires (nage avec palmes, nage en eau vive).
  • Exclusion de toute activité assimilable à un sport collectif (hockey et rugby subaquatiques) ou à un sport de contact (relais dans toutes les disciplines et apnée statique : contact avec le binôme)

Les aménagements de la pratique imposés par le contexte sanitaire (formes d'activités et/ou cadre de pratique) :

Mesures générales

  • Adapter la chaîne d’accueil de la structure aux règles d'effectifs et de distanciation interpersonnelle (pas de rassemblement supérieur à 10 personnes, espacement interpersonnels suffisant dans les locaux et les bateaux utilisés)
  • Organiser le cas échéant les rendez-vous sur site d'embarquement pour suspendre l'utilisation de véhicules collectifs (utilisation des véhicules personnels des pratiquants pour la réalisation de navettes)
  • Organiser un chemin de circulation dans les locaux suprimant les croisements de personnes et interdire l'accès aux vestiaires.
  • Réaliser les briefings dans les espaces extérieurs et selon des règles de distanciation interpersonnelles appropriées (2m entre chaque pratiquant), privilégier les affichages tableau (affichage consignes, contenus de séance)
  • Embarquer et accéder à la mer hors des plages interdites au public

Accueil des pratiquants

  • Pour les personnes ayant présenté les signes cliniques d’infection au Covid-19 ou ayant fait l’objet d’une détection virale par prélèvement, produire un CACI avant toute pratique (voir recommandations médicales FFESSM)
  • Rappeler par affichage les consignes et les gestes « barrière » ; proposer du gel à l’entrée des structures
  • Favoriser les procédures sans contact (présentation des documents nécessaires, paiement « sans contact ») ou l’envoi préalable par courriel
  • Utiliser les outils numériques pour la délivrance des brevets ou attestations,
  • Désinfecter systématiquement les locaux et matériels selon les fréquences appropriées
  • Limiter l’accueil aux seuls pratiquants

Equipement des pratiquants

  • Favoriser le recours aux équipements personnels (avec information préalable sur la nécessaire désinfection préalable des matériels)
  • Rincer et désinfecter systématiquement les matériels prêtés (consulter les conseils de notre médecin fédéral national pour la désinfection du matériel) ou mis à disposition entre chaque utilisation (combinaisons, gilets, détendeurs, tubas, masques, poignées de bouteille, robinetterie...) dans le respect des préconisations des fabricants
  • Informer les pratiquants de la nécessité de se munir d’une bouteille d’eau ou gourde personnelle

Dispositions communes à toutes les disciplines

  • Supprimer les épreuves et mises en situation impliquant le contact ou l'échange de matériel (embout...)

Dispositions particulières à la plongée

  • Réaliser les briefings et débriefings à terre (sur le quai par exemple) en respectant les règles de distanciation
  • Eviter les simulations "à sec" qui pourraient générer des contacts entre plongeurs et/ou avec l'encadrement
  • Maintenir le détendeur en bouche et le masque sur le visage dans les différentes phases (mise à l'eau, déplacement en surface, remontée à bord ou au bord)
  • Recommander l'usage de gants néoprène ou lycra
  • Avant la plongée, systématiser le rinçage du masque sur le visage en pleine eau (suppression des récipients à usage collectif)
  • Interdire toute forme de partage de matériel
  • Majorer ou minorer, dans le sens d'une plus grande sécurité, les paramètres chiffrésservant à planifier la plongée (autonomie en air, saturation, durée maxi d'immersion, profondeur maxi, DTR...)
  • Procéder aux opérations de gonflage des bouteilles dans les zones sécurisées (périmètre installé autour de la prise d'air, opérateur muni de gants et de masque, zone interdite d'accès).

Transport en bateaux

  • Rincer et désinfecter systématiquement les parties "communes" avant le départ en activité (rampes de remontée, tableaux de bord, mains courantes...)
  • Réserver l'accès à la cabine au seul pilote ou équipage du bateau
  • Espacer les mises à l'eau des pratiquants et des palanquées pour éviter tous les contacts sur le bateau
  • Espacer les remontées à bord sur le bateau en fin de plongée

Formation théorique

  • Recourir aux formations à distance et utiliser les outils numériques (e-learning, supports dématérialisés...)
  • Si les cours en présentiel sont indispensables, réduire le nombre d'élèves pour permettre le respect des règles sanitaires générales, ne pas utiliser de supports papier et procéder au nettoyage et à la désinfection des locaux après chaque séquence.

Questionnaire encadrant / pratiquant - Covid-19

En complément de ces informations, nous mettons à votre disposition un questionnaire encadrant/pratiquant Covid-19. Il a été conçu pour accompagner la reprise d’activités et a été validé, entre autres, par le Médecin Fédéral National.

Vous pouvez, si vous souhaitez l’utiliser, télécharger le document et en établir des copies à l’attention des pratiquantes et pratiquants des activités subaquatiques.