La CMAS

La Confédération mondiale des activités subaquatiques (CMAS), fondée en 1959, rassemble plus de 3 millions de pratiquants issus de 130 fédérations réparties sur les 5 continents.
Le Commandant Cousteau et la délégation des 15 fédérations

Elle est aujourd’hui dirigée par Anna Arzhanova, également vice-présidente de l’Association des fédérations internationales de sport reconnues par l’Association des comités internationaux olympiques. Son vice-président, Jean-Louis Blanchard, est l’actuel président de la Fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM).

En sus du périmètre d’action habituel d’une fédération internationale en matière d’organisation des compétitions dans le champ des sports subaquatiques et de leur promotion(1), la CMAS a la particularité d’être au premier plan de la recherche et du développement technique et scientifique de la plongée moderne. Elle s’est dotée d’un conseil scientifique dont le but est de contribuer à la compréhension du monde sous-marin pour mieux préserver et conserver celui-ci (rôle de vigie des plongeurs).

(1) La CMAS regroupe 10 commissions sportives : Nage avec palmes - Plongée libre (apnée) - Hockey subaquatique - Rugby subaquatique - Orientation subaquatique - Tir sur cible subaquatique - Chasse sous-marine - Plongée sportive en scaphandre - Photo et vidéo sous-marine - Aquathlon (lutte subaquatique).