RETOUR       PLAN FÉMINISATION FFESSM   
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la demande du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education Populaire et dela Vie Associative, la F.F.E.S.S.M. a établi un plan de féminisation de la fédération pour l'olympiade 2013-2017.

 
Les axes de féminisation privilégiés par le Ministère sont les suivants :
- les instances dirigeantes fédérales et déconcentrées,
- le développement de la pratique pour le plus grand nombre, notamment en faveur
des femmes résidant dans les quartiers géographiquement prioritaires,
- le sport de haut niveau,
- les fonctions d'arbitrage et de jugement technique,
- l'encadrement technique (bénévole et rémunéré).    
                                                             

 Plan de féminisation de la FFESSM 2013-2017

 Rapport initial féminisation (état des lieux juin 2013)

 


 

NEWSLETTER DE LA FFESSM SPÉCIALE JOURNÉE DES FEMMES - 8 mars 2018


2018-03-07
 

EDITO : Les enjeux du sport féminin par Marie Françoise POTEREAU, présidente de FEMIX'SPORTS


Plus qu’un loisir, le sport est un outil : il doit être un espace de développement de la pratique sportive pour toutes et tous, un moyen de lutter contre les inégalités et un vecteur d’apprentissage de la mixité afin de permettre aux filles et aux femmes de trouver leur place dans un environnement de bien-être, de santé, de solidarité, de citoyenneté et de performance.

Nous vivons aujourd’hui un moment charnière pour la mixité, les choses bougent : la loi du 4 août 2014 vient depuis deux ans affirmer la nécessité d’application concrète de l’égalité femmes-hommes dans le sport, avec une volonté réelle de mise en œuvre. Parmi les mesures-clés figure notamment la généralisation de la parité dans toutes les sphères de la société, incarné par le principe d’égal accès des femmes et des hommes aux postes dirigeants, dans les fédérations sportives et ailleurs. L’impulsion dans ce domaine est notamment donnée par le Ministère des Sports depuis plusieurs années, avec l’obligation faite aux fédérations depuis 2013 de présenter un plan de féminisation, visant à promouvoir et développer le sport féminin à tous les niveaux : pratique sportive, sport de haut niveau, mais également postes techniques et instances dirigeantes. Conçus dans une optique de "mutualisation des bonnes pratiques", l’élaboration d’objectifs spécifiques de la part de chaque fédération doit, à terme, permettre de lever les freins à l’égalité femme-homme dans le sport, qui subsistent encore aujourd’hui.



Depuis 2012, la feuille de route des fédérations définit 5 axes-clés, s’attachant respectivement à : prendre en compte la féminisation des instances dirigeantes, le développement de la pratique sportive, la féminisation de l’encadrement technique, la réussite des sportives de haut niveau et la lutte contre les discriminations et les violences faites dans le champ sportif. Les actions engagées par la FFESSM s’inscrivent pleinement dans cette feuille de route ministérielle. Les actions sont nombreuses et variées en direction de l’égalité filles-garçons dès le plus jeune âge, et je fais référence aux RIPE 2017 (Rencontres Internationales de la Plongée Enfant) sous le thème "la plongée pour tous, égalité fille-garçon". J’ai pu noter également les efforts importants consentis par la plongée sportive en piscine sur la formation des arbitres (26% de femmes). Je tiens à souligner également le titre de championne d’Europe obtenu par l’équipe de France féminine de hockey subaquatique.

L’attribution du Trophée du sport au féminin (prix de l’Arbitrage), qui est venu récompenser Marie Paule GELLE pour son parcours national et international révèle le travail de formation en apnée et d’accompagnement à la prise de responsabilité. Et pour relayer tout cela, Myriam ZIANE et Marielle MASSEL sont des formidables ambassadrices de leur sport qui, par leur présence régulière à nos côtés contribuent à faire valoir les activités sportives de la FFESSM."

L’exaltante perspective de la candidature de Paris aux JO 2024 doit permettre de mobiliser toutes les fédérations olympiques et non olympiques pour se sentir tout-e-s concerné-e-s.

"Sous l’eau les différences s’effacent" ai-je lu, la mixité est bien réelle à la FFESSM !

 

PHOTO 1 : Marie Françoise POTEREAU
PHOTO 2 : Marie Françoise POTEREAU, Jean-Louis BLANCHARD, Myriam ZIANE au Salon Mondial de la Plongée Sous-Marine 2018

 
   
   
 

 

       
ESPACE PARTENAIRE
RECHERCHER DANS LE SITE
 
FFESSM
24 Quai de Rive-Neuve
13284 MARSEILLE Cedex 07
FRANCE
Tél : +33 (0)4.91.33.99.31
Fax : +33 (0)4.91.54.77.43
N° indigo : 0 820 000 457
Contacts FFESSM
 
Mentions légales
Liens
Information générales
La plongée en bouteille
La plongée libre
Pratiquer un sport Subaquatique
Les avantages de la licence FFESSM
Accès à toutes les activités avec la licence
Les avantages des partenaires
La boutique en ligne et SUBAQUA
Les dossiers de la FFESSM
Développement durable
DORIS
Les dossiers SUBAQUA
Le clip dela FFESSM
Le sommaire du dernier SUBAQUA
 
Informations pratiques
S'abonner à SUBAQUA
La boutique en ligne
La FFESSM près de chez vous
Enregistrez votre pack découverte
Rechercher un club
Poser votre question