1-Accessibilité

La notion d'accessibilité de la pratique sportive, ou développement du sport pour tous, regroupe pour la FFESSM les actions de promotion des activités subaquatiques, en particulier la correction des inégalités d’accès à la pratique sportive en visant les publics qui en sont le plus éloignés.

Cette notion d'accessibilité de la pratique sportive recouvre les sujets suivants : féminisation et mixité, jeunes et scolaires, personnes en situation de handicap, séniors, zones rurales et sensibles. 

 

FÉMINISATION

Ces dernières années, une politique de féminisation du sport s’est développée. Le ministère en charge des Sports mène une politique volontariste pour développer la pratique féminine - en cherchant notamment à valoriser le sport féminin dans les médias et en favorisant l’accès des femmes aux postes à responsabilités dans les institutions sportives. En France, les femmes ont deux fois moins accès que les hommes à la pratique sportive dans certains territoires.

Le taux de licenciées féminines dans certaines fédérations sportives très populaires est très bas (moins de 10% pour certaines, 33% à la FFESSM), et seules 20% des femmes qui font du sport le font dans un club. Si dans certains cas particuliers, les femmes peuvent se sentir plus à l’aise de pratiquer leur activité « entre elles », il ne s’agit pas pour autant de privilégier systématiquement les sorties subaquatiques 100% féminines, mais plutôt d’encourager la mixité hommes-femmes et intergénérationnelle.


La FFESSM dispose, à l’instar des autres fédérations sportives, de son propre plan de féminisation dont les principaux axes de développement sont:

  • La valorisation de l’action de nos licenciées au sein des différentes activités et leur implication dans les différents comités directeurs (communication, quotas).
  • La création d’un réseau de référent(e)s, chargé(e)s de relayer l’information, d’animer et de coordonner des actions sur le terrain (rencontres spécifiques entre plongeuses, mais aussi des journées découverte).
  • La sensibilisation et l’implication des femmes dans les différentes commissions.
  • Le développement de l’activité pour les jeunes, où le pourcentage de filles est plus important.

Accès au Plan de Féminisation de la FFESSM

Les bonnes pratiques des clubs et comités : organisation de manifestations valorisant la pratique féminine (baptêmes, sorties, colloques, ...), équité homme-femme chez les cadres dirigeants, création de rubriques internet sur le site du club comme "L'actu des filles", ...
Vous pouvez également consulter pour des exemples concrets l'article sur la Journée nationale d'échanges sur la féminisation de la FFESSM.

Article sur le groupe Féminisation du Codep 67 : cliquez ici
Article Femmes et PSP : cliquez ici

 


JEUNES ET SCOLAIRES

Envie de faire découvrir les activités subaquatiques aux jeunes et notamment aux scolaires ? Envie de susciter des vocations ? S'il est facile pour les clubs de mettre en place des actions favorisant l'accès de la plongée et des activités subaquatiques à destination des jeunes (organisation de portes ouvertes, baptêmes gratuits pour les jeunes, ...), la possibilité d'intégrer les activités subaquatiques en milieu scolaire est encore peu connue. 
Sachez que vous n’êtes pas seul  et qu’il n’y a pas de petit projet. Chaque projet qui offre aux jeunes le plaisir de mettre la tête sous l’eau, contribue à développer leur aisance aquatique et leur offre une part de rêve, un accès vers un monde nouveau, vers de nouvelles sensations … Une véritable aventure !

Le partenariat entre la FFESSM, le Ministère de l’Éducation Nationale et l’UNSS Union Nationale du Sport Scolaire

Depuis mai 2016, la FFESSM a signé une convention avec le Ministère de l’Éducation Nationale afin de faciliter la mise en place de projets en milieu scolaire. De nombreux projets existaient d’ailleurs auparavant. Grâce à cette convention, vous avez donc le droit de faire pratiquer les activités subaquatiques fédérales aux élèves en milieu artificiel ainsi qu’en milieu naturel dans le respect du Code du Sport.

Liste des activités du champ délagataire de la FFESSM 

Activités sportives
  • la nage avec palmes (discipline reconnue de haut niveau)
  • la gymnastique aquatique (Fit’palmes …)
  • la plongée sans scaphandre avec palmes, masque, tuba (randonnée palmée, sentiers sous-marins …)
  • la plongée avec scaphandre dont la plongée sportive en piscine et l’orientation
  • l’apnée
  • le hockey subaquatique (sport collectif)
  • le tir-sur-cible sécurisé
  • la nage en eau vive
Activités culturelles  Sciences participatives notamment pour la découverte de la biologie et l’environnement subaquatique : BioObs, DORIS, archéologie sous-marine …
Activités artistiques et technologiques  Photographie et vidéo sous-marine 

 

Les activités subaquatiques peuvent être pratiquées avec des élèves :

  • sur des créneaux d’enseignement (et pas seulement en cours d’EPS),
  • sur des créneaux UNSS,
  • en section sportive (c’est-à-dire avec un horaire aménagé dans l’emploi du temps pour les élèves).

Sachez qu’il existe une vingtaine de sections sportives dédiées aux activités subaquatiques sur l’ensemble du territoire.


Championnat inter-académique des activités subaquatiques organisés par l'UNSS et la FFESSM

Tous les ans, depuis maintenant trois ans, ont lieu les championnats inter-académiques des activités subaquatiques avec au programme de le NAP, de l’apnée, du Tir-sur-cible sub’, du hockey sub’ et du sauvetage. Toutes les épreuves se font en relais avec des équipes mixtes et sont arbitrées par des jeunes officiels en plus des adultes, comme dans chaque compétition UNSS. Chaque année, ce sont plus d’une centaine d’élèves qui viennent s’affronter dans la bonne humeur … Alors que vos élèves découvrent ou soient déjà un peu plus aguerris à ces disciplines, venez nous rejoindre !
Il y a un classement pour les élèves qui découvrent et un classement pour les « élites », collèges et lycées séparément.

Article Construire un partenariat avec un lycée : l'exemple du club Subaquagone et de l'association Dynamic Sports : cliquez ici


PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

De quoi s’agit-il ?

Handisub® est la réponse des trois fédérations délégataires FFH/FFESSM/FFSA pour permettre aux personnes en situation de handicap de pratiquer la plongée et les sports subaquatiques, quel que soit le type de handicap : moteur, sensoriel, mental, cognitif, psychique. Créé depuis 2003 par le Ministère des Sports, le Pôle Ressources National Sport et Handicaps est chargé d’une mission nationale sur la thématique «sport et handicaps». Son objectif est d’accompagner les acteurs qui oeuvrent au développement et à la promotion des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap. La loi du 11 février 2005 relative à « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » contribue à placer le PRNSH au centre du dispositif mis en place par le Ministère chargé des Sports.

Sur initiative de la FFESSM, le Guide sur l'accessibilité des activités subaquatiques en faveur des personnes en situation de handicap voit le jour en 2017. Il concrétise un travail partenarial exemplaire mené entre le Pôle National Ressources Sport et Handicap (PNRSH), la FFESSM, la Fédération française handisport (FFH) et la Fédération française du sport adapté (FFSA). 

Les engagements de la FFESSM
La FFESSM a lancé, en partage avec FFH et FFSA, des qualifications Handisub® pour les pratiquants en situation de handicap, ainsi que pour les encadrants désirant recevoir une formation complémentaire dédiée. Cela permet de mailler le territoire de façon à ce que les clubs de plongée disposent à moyen terme d’au moins un moniteur de plongée titulaire de la qualification souhaitée.

Accès à la présentation du cursus Handisub® pour les plongeurs : cliquez ici

Manuel de formation technique (plongeurs en situation de handicap, conditions de pratiques, brevets et qualifications des plongeurs et des moniteurs) : cliquez ici

Les bonnes pratiques des clubs et comités

Comment votre comité, ligue, base, club ou SCA/SCIA peut-il développer l’accessibilité des activités subaquatiques aux personnes en situation de handicap ? Cet engagement doit être envisagé dans sa globalité, de la formation aux équipements, en encourageant les moniteurs à suivre le cursus Handisub®, en équipant les clubs et en adaptant les locaux avec du matériel adapté aux personnes en situation de handicap.

Par exemple : mise en place de cales de mise à l’eau pour les mobilités réduites quelle qu’elles soient, accès roulant, rampes, barrières, plateaux, fauteuil de mise à l’eau...
 

 

SENIORS

 

C'est un fait, le nombre de seniors en plongée augmente. 

Voici quelques conseils pour adapter la plongée aux seniors :

- pour les plongées :

  • éviter les plongée avec paliers;
  • plonger au nitrox, car il y a moins d'azote, et la désaturation est alors moins fatigante;
  • ne pas dépasser les 30 m, et encore moins les 50 car les tissus désaturent moins efficacement;
  • éviter les eaux inférieures à 15 °C à cause du système qui se régule moins bien;
  • ne pas dépasser les 1 à 2 plongées par jours;
  • remonter lentement;
  • boire beaucoup, particulièrement en pays tropical;

- pour une mise à l'eau et une sortie adaptées :

  • se méfier des remontées sur les échelles;
  • pas de saut droit qui peut être trop violent;
  • privilégier les bateaux avec les ascenseurs et les plateformes;
  • pas de combinaison trop petite;
  • éviter le portage du matériel.

 

ZONES RURALES ET ZONES URBAINES SENSIBLES

Selon les statistiques, les personnes résidant en zones rurales et zones urbaines sensibles ont moins accès aux activités sportives que la moyenne des Français. En lien avec son Plan Citoyens du Sport, la FFESSM vous encourage, en tant que dirigeant de club ou SCA, à mettre en place des actions favorisant l'accès de ces publics aux activités subaquatiques telles que :

  • vous rapprocher des établissement scolaires ou des mairies pour inviter les jeunes à découvrir gratuitement les activités subaquatiques;
  • mettre en place des tarifs préférentiels d'adhésion;
  • organiser des interventions dans les établissements scolaires situés dans les zones rurales ou zones urbaines sensibles afin de présenter la richesse des activités subaquatiques;
  • organiser des activités en partenariat avec des centres sociaux.

Article "Jeunes de quartiers : immersion vers l'insertion" : cliquez ici


A noter que la FFESSM est partenaire de l'association Nos Quartiers ont des Talents (NQT) depuis 2014, qui agit en faveur de l’égalité des chances en accompagnant vers l’emploi les jeunes diplômés Bac+3 et plus, âgés de moins de 30 ans, issus de zones prioritaires ou de milieux sociaux modestes.

Pour en savoir plus sur ce partenariat : cliquez ici